LES DISPOSITIFS D’ASSISTANCE VENTRICULAIRE

Un dispositif d’assistance ventriculaire gauche (Left Ventricular Assist Device, LVAD) est une pompe mécanique implantée en soutien du ventricule gauche du cœur. La pompe est placée à l’intérieur du thorax du patient, sous le cœur, par intervention chirurgicale. Le LVAD est connecté au cœur grâce une canule qui traverse le mur ventriculaire et débouche à l’intérieur du ventricule gauche. Le sang est aspiré par la pompe et renvoyé vers l’aorte ascendante via une canule de sortie flexible tissée (comme celles utilisées pour une greffe aortique). Il rejoint ainsi la voie d’éjection normale du cœur. La pompe implantée est alimentée en électricité, via un câble percutané, par un contrôleur et des batteries externes portables.
Les LVADs rétablissent le débit sanguin, suppriment les principaux symptômes de l’insuffisance cardiaque, et peuvent prolonger de plusieurs années (jusqu’à 10 ans) la vie des patients. Ces dispositifs implantés en attente ou en alternative à la transplantation cardiaque restent néanmoins très risqués et sont associés à de fréquentes ré-hospitalisations.

LVADs actuels

Tous les LVADs commercialisés actuellement utilisent des technologies de pompes rotatives axiales ou centrifuges, comme celles utilisées dans les applications industrielles. Si ces technologies permettent de fournir un débit satisfaisant elles ne peuvent pas répliquer fidèlement la fonction du cœur natif : elles produisent un écoulement continu du sang à une vitesse très au-dessus des valeurs physiologiques. Les risques de complications telles que les attaques cardiaques, les saignements gastro-intestinaux ou les infections restent hauts.
Fondamentalement, une meilleure technologie est indispensable pour réduire ces risques.

CorWave LVAD

Le CorWave LVAD se distingue des LVADs d’aujourd’hui par son fonctionnement physiologique, capable notamment de reproduire des vitesses d’écoulement du sang et un pouls similaires à ceux d’un cœur sain. Le principe simple et élégant offre des avantages supplémentaires en termes de performance, de taille et de coût. En définitive, la technologie de pompe à membrane de CorWave réduit le risque de complications associées aux LVADs et améliore de façon significative l’espérance et la qualité de vie des patients en insuffisance cardiaque terminale.

La technologie CorWave se distingue par les avantages suivants :

  • Faibles forces de cisaillement sur le sang
  • Écoulement pulsatile
  • Moins volumineux, moins lourd, moins complexe

Le CorWave LVAD est une petite pompe implantable basée sur la technologie de membrane discoïdale. La membrane est positionnée entre deux surfaces adjacentes qui forment la conduite d’écoulement. Le pourtour extérieur de la membrane est fixé sur un support rigide lié à un moteur électrique linéique. Le moteur fait osciller la membrane, comme celle d’un haut-parleur. L’oscillation sinusoïdale crée alors une vague sur la surface de la membrane, qui emporte, de chaque côté de la membrane, le sang compris entre les deux surfaces d’écoulement vers le pourtour intérieur. Le sang peut alors quitter la pompe par la canule de sortie.